Réformes 2013, nouvelles réformes de juillet 2014, et réformes du 2 décembre 2016 :

Petits Secrets du Nouvel Examen du Permis moto !

(PS : Un Grand merci aux "grands centre de formation", par le biais desquels toutes ces "maudites" réformes vous sont arrivées !!!!!)

 

Voici donc qques secrets du nouvel examen pour les catégories A2, ou A1, que "Permis Pratique" a synthétisé, afin de mettre toutes les chances de votre côté.

 

 

Nouveau parcours, nouvelles épreuves, nouvelles méthodes de travail des inspecteurs, le nouveau permis moto 2013 & réformes 2014, suivi des réformes du 02 décembre 2016 s'est modernisé, mais pas forcément dans le bon sens ! (Entre la disparition de la "notion d'âge" et des multiples multiplicités des critères d’exigences, lors de l'éprueve plateau moto ! )

 

Petit rappel concernant l'examen commun à toutes les catégories : permis A2, permis A1 et également pour ces mêmes permis avec la mention restrictive « 78 » pour les deux-roues automatiques (moto et scooter).
Si le permis moto est complètement réformé (normalement dans le bon sens au niveau de sa qualité pédagogique), l'examen en lui-même connaît pour sa part une toute nouvelle approche !:

 

La chronologie des épreuves du permis

  1. Vérification de l’identité et de l’équipement du candidat
  2. Tirage au sort des tests de maniabilité (même N° pour l’ensemble des épreuves)
  3. Epreuve 1 : Déplacement de la moto sans l’aide du moteur
  4. Epreuve 1 : Vérifications techniques (dans l'épreuve sans l'aide du moteur)
  5. Epreuve 2 : Maîtrise de la moto à allure réduite.
  6. Epreuve 3 : Maîtrise de la moto à allure plus élevée: freinage.
  7. Epreuve 4 : Maîtrise de la moto à allure plus élevée: évitement.
  8. Epreuve 5 : Interrogation orale.
  9. Bilan final.


Délais de 2 jours au minimum avant l'épreuve en circulation et de 7 jours en cas d'échec pour repasser le plateau.

  • 10.Epreuve en circulation

 

Les 3 points importants de l'épreuve du déplacement sans l'aide du moteur

1
Avant le départ, la moto est placée par le moniteur face à la porte
A la fin de l'exercice en marche arrière, retour à la position initiale, placez la moto sur sa béquille latérale afin de procéder aux vérifications techniques.

2
La poussette en marche avant se termine par le franchissement complet par la moto de la porte au repère.

3
Pendant la poussette en marche arrière, vous avez la possibilité d'effectuer une marche avant et une seule en direction de la porte précédente.

 

Les vérifications techniques

Le candidat est interrogé sur un sujet de vérification choisi par l’inspecteur, en fonction du numéro de la fiche tirée au sort, parmi les 3 thèmes suivants :

Retrouvez tous les détails sur les vérifications techniques en cliquant ici.

1 Les commandes
2 Les éléments techniques
3 L'éclairage et les accessoires de sécurité

Les vérifications techniques de la fiche N°1

1 Les commandes: Mise en marche du moteur ou Commandes d’embrayage et d’accélérateur.
2 Les éléments techniques: Niveau d’huile du moteur ou de la Transmission.
3 L’éclairage et les accessoires de sécurité: L’éclairage avant ou Indicateurs de changement de direction.

Les vérifications techniques de la fiche N°2

1 Les commandes: Direction ou Commandes de frein.
2 Les éléments techniques: Pneumatique avant (ou arrière) ou Suspensions.
3 L'éclairage et les accessoires de sécurité: Eclairage arrière et feu stop ou Avertisseur sonore et rétroviseurs.

Les 5 points importants de l'épreuve à allure réduite

La moto est placée au repère (1) par le moniteur, face à la porte (2). La zone entre le point (1) et (2) est une zone neutralisée qui ne compte pas pour l'examen, sauf en cas de chute, l'épreuve débute en réalité au repère (2). Enfin trois démarrages sont possibles au total.

Patinage de l'embrayage obligatoire : vous devez démontrer votre capacité à maîtriser l'embrayage (mais aussi votre frein arrière, sinon vous ne serez pas dans le « chrono » !), du repère (2) au repère (3)

Le temps minimum pour cette section est de 20 secondes, sans aucune autre erreur tolérée !

 

A savoir : note C (éliminatoire) dans le cas d’un temps inférieur à 17secondes !

Eliminatoire aussi, (note C) si entre 17 et 20 secondes, avec un pied au sol,  et/ou une quille tombée, et/ ou une barre métallique touchée ! (Vraiment plus aucune erreur tolérée !

Le jour de votre Examen « plateau », vous devez être « surhomme » et indispensablement réussir surmonter votre Stress pour ne commettre aucune erreur,… si vous souhaitez pouvoir prétendre à passer à l’épreuve suivante.)


Au repère (4), vous devez vous arrêter, sans que votre roue avant n’ait franchi le marquage de l’axe central (au risque d’être Ajourné, Note « C » immédiate !) et vous ne devez pas non plus franchir la bande représentative des 6 mètres de largeur de la piste !

 

En outre, au repère (4) attention au redémarrage et à la reprise de l'équilibre, vous avez éventuellement la possibilité de mettre le pied au sol une seule fois, mais pas deux !!!.

Lors du retour, à la ligne C6, repère (5) vous devez vous arrêter pour prendre votre passager, (attention la communication entre vous est interdite et sanctionnée par la note C !). De la ligne C6 au repère (3) cette zone est neutralisée, elle ne compte pas pour l'examen, sauf en cas de chute.

5
L'épreuve se termine par le franchissement complet de la porte au repère (6), moto arrêté et pied au sol.

 

Les 7 points importants de l'épreuve à allure plus élevée et freinage

1
C'est vous (et non plus votre moniteur) qui devez placer votre moto au départ.

2
Entre la zone de départ et la ligne C4, c'est une zone neutralisée, mais un seul repositionnement est accepté.

3
Vous devez engager le troisième rapport avant la ligne (C6)

4
Lors de votre demi-tour, attention à ne pas renverser le cône, à vous arrêtez et surtout à bien rester dans la limite des 6 mètres de la largeur de la piste (vous ne pouvez pas rouler sur la bande, mais mettre un seul pied au sol n'est pas considéré comme une erreur. (Attention, deux pieds au sol, lors du demi tour sanctionné par une note « B »

5
Au retour, comme à l'aller vous devrez engager le troisième rapport avant la zone de freinage.

6
Votre vitesse à la ligne (C6) doit être au minium de 50 km/h (donc 45km/h au radar de l'inspecteur). Cette ligne marque le début du freinage.

7
Vous devez vous arrêter avant la ligne C5 sur une piste sèche et avant la ligne C4 sur une piste humide, c'est le point de contact au sol de la roue avant qui compte. Dépasser la ligne et c'est la note C ! Attention, l'arrêt signifie que la moto est bien immobile.

Les 8 points importants de l'épreuve à allure plus élevée et évitement

1
C'est vous (et non plus votre moniteur) qui devez placer votre moto au départ.

2
Entre la zone de départ et la ligne C4, c'est une zone neutralisée, mais un seul repositionnement est accepté.

3
Vous devez engager le troisième rapport avant la ligne (C6)

4
Votre vitesse à la ligne (C7) doit être au minium de 40 km/h (35 km/h au radar de l'inspecteur). Si ce n'est pas le cas, c'est une note C.

5
Lors de votre demi-tour, attention à ne pas renverser le cône, à vous arrêtez et surtout à bien rester dans la limite des 6 mètres de la largeur de la piste (vous ne pouvez pas rouler sur la bande, mais mettre un seul pied au sol n'est pas considéré comme une erreur. (Attention, deux pieds au sol, lors du demi tour sanctionné par une note « B »

6
Au retour, comme à l'aller vous devrez engager le troisième rapport avant la ligne C6.

7
Votre vitesse à la ligne (C6) doit être au minium de 50 km/h (45 km/h au radar de l'inspecteur) et aucune quille ne devra avoir été renversé. Si ce n'est pas le cas c'est une note C !

8
Vous devez effectuer un arrêt de précision entre les 4 cônes au repère (3). Si ce n'est pas le cas, c'est une note C.

L'interrogation orale

Le contenu officiel des 12 interrogations orales, c'est-à-dire les questions, mais aussi et surtout les éléments de réponse sont intégralement publiés sur notre site ici.

  1. Le risque routier moto / le comportement en présence d’un accident.
  2. Cas d’accidents les plus caractéristiques.
  3. Les facteurs de risque en moto.
  4. La prise de conscience du risque.
  5. La conduite préventive.
  6. L’équipement.
  7. Les éléments mécaniques de la moto liés à la sécurité.
  8. L’assurance.
  9. L’alcool, les stupéfiants.
  10. La fatigue, la route de nuit.
  11. Vitesse et freinage.
  12. Stabilité et trajectoire.

Bilan final

Pour être admis à l'épreuve en circulation, vous devez obtenir sur les 5 épreuves hors circulation (plateau) au minimum 2A et 3B.
A noter que la validité de l'examen hors circulation (plateau) est valide pendant 3 ans ou 5 épreuves en circulation.

 

Les 5 points importants de l'épreuve en circulation

1
La durée de conduite effective est de 25 minutes, dont 5 minutes environ de conduite autonome où vous devrez suivre un itinéraire en suivant les panneaux d'une destination indiquée par l'inspecteur.

2
L'évaluation de votre conduite repose sur l'analyse et un bilan de compétences et non plus sur un relevé d'erreurs.

3
Pour être reçu, vous devez obtenir un minimum de 17 points sur 27 points et évidemment ne pas commettre d’erreur éliminatoire.

4
Gagnez facilement le point de courtoisie en démontrant une attitude prévenante à l'égard des usagers les plus vulnérables comme les piétons, deux-roues, enfants et personnes âgées.

5
La communication n’est désormais plus du tout une composante de l'examen au permis de conduire, alors n’essayez pas de communiquer avec l’Examinateur.

Un résultat différé, non humain, par le biais d’Internet, vous permettra ensuite de savoir votre résultat, soit après 48h, dans les jours ouvrés, soit presque 1 semaine après dans le cas de veille de week-end !

 

Courage, accrochez vous, d’autres ont réussi,… alors persévérez en cas d’échec !!

NB : La Validité de votre Permis Moto n’est effective qu’à réception de votre Permis définitif et non plus en la simple pocession du CEPC !

 

nous joindre :

JALLA SERGE
7 rue Maurice Koechlin

26120 Chabeuil
Téléphone : 04 75 59 05 55
Tél Port  : 06 08 30 30 81

Coté Passion Moto,

visitez notre site associatif :

Moto26.fr